Site icon Sur le chemin du bonheur

Oser quitter son job, une nouvelle vie se prépare

Vous envisagez de quitter votre job pour un autre ? Ou vous souhaitez quitter votre emploi actuel pour changer de vie ? Eh bien sachez que toute décision nécessite réflexion. Vous devez penser à tous les avantages et à tous les inconvénients de votre choix avant d’agir. Quoi qu’il en soit, n’oubliez pas que quelques étapes sont à suivre pour quitter votre travail sans problèmes. Pour les connaître, suivez ce guide.

Choisir entre 3 options

Pour quitter votre emploi actuel, vous avez le choix entre trois options : soit vous démissionnez, soit vous vous orientez vers la rupture conventionnelle, soit vous faites un abandon de poste. Vous pouvez aussi être accompagné par un avocat spécialiste du droit du travail
La démission est idéale pour éviter les négociations. Elle vous permet de quitter votre poste sans avoir besoin de vous justifier. Vous devez juste informer votre employeur ou les responsables RH de votre décision de partir et vous devez finir votre préavis.
Pour ce qu’il en est de la rupture conventionnelle, elle permet de rompre un CDI d’un commun accord avec l’employeur. Elle est plus intéressante que la démission, car elle vous donne la chance de conserver de bonnes relations avec l’entreprise.
En ce qui concerne enfin l’abandon de poste, c’est l’option la plus risquée de toutes. Il consiste à ne plus revenir au bureau, sans prévenir l’employeur. Du coup, ce dernier peut donc prendre des sanctions à votre encontre. L’abandon de poste peut même se terminer par un licenciement. Ce qui vous fera perdre de nombreux avantages tout en vous empêchant de garder de bonnes relations avec l’entreprise.

Conserver une bonne relation avec l’ancienne entreprise

Partir en bons termes est agréable pour tout le monde. Votre employeur va conserver une bonne image de vous et vos anciens collaborateurs vont être fiers de vous. En fait, il vous est conseillé d’être honnête à propos de votre départ.
Ne songez pas à inventer des choses. Dites clairement à votre patron le motif de votre départ. Il peut vous comprendre si vous quittez l’entreprise pour une question de salaire ou d’évolution de carrière. Il sait très bien que tout le monde a droit à de nouvelles opportunités pour changer de vie. Et il peut même vous soutenir en vous donnant une lettre de recommandation ou son accord pour être listé dans les références professionnelles.
De votre côté, vous allez garder un bon souvenir de votre expérience dans l’entreprise. Et en même temps, vous devez préparer votre transition pour la mener à bien. Assurez vos fonctions jusqu’au dernier jour de votre préavis et n’oubliez pas de faire des passations.

Quitter la version mobile