Site icon Sur le chemin du bonheur

Pour vivre heureux chez soi, un projet de terrasse en bois pour profiter de l’arrière-saison

De nombreuses raisons peuvent vous motiver à faire construire une terrasse en bois chez vous. De un, c’est la meilleure alternative pour avoir un extérieur plein de charme et d’authenticité. De deux, une terrasse en bois est facile à monter et à démonter.
Ensuite, n’oubliez pas que le bois est un matiériau naturel à la fois léger, peu glissant, facile d’entretien et respectueux de l’environnement. Il est aussi chaleureux et doux au contact et imputrescible par nature.

Où poser la terrasse en bois et quelle essence de bois choisir ?

Sachez que vous pouvez installer une terrasse en bois sur un balcon, en porte-à-faux au-dessus d’un terrain pentu, dans une cour enclavée, dans le prolongement d’une pièce ou dans une véranda. Puis, vous pouvez aussi choisir entre différentes essences de bois et entre différents coloris.
Pour un extérieur rustique par exemple, vous pouvez miser sur le bois sombre. Et pour un extérieur moderne, vous pouvez privilégier le bois clair. Si vous souhaitez, par contre, réchauffer vos sols, vous devez opter pour des bois exotiques. Sinon, rien ne vous empêche de choisir le bois composite qui est composé de matière plastique et de fibre de bois et qui est actuellement très tendance.

Comment poser une terrasse en bois ?

Pour poser une terrasse en bois, vous devez recourir aux services d’un professionnel. Celui-ci est effectivement compétent et expérimenté en la matière et il saura comment s’y prendre après avoir considéré les caractéristiques spécifiques de votre terrain.
Quoi qu’il en soit, vous devez toujours songer à installer votre terrasse en bois sur un sol légèrement en pente pour permettre l’écoulement de l’eau de pluie. Puis, vous devez choisir entre les techniques suivantes : la terrasse sur lambourdes, la terrasse sur plots réglables et la terrasse sur solive et poteaux.

Comment entretenir une terrasse en bois ?

Lorsque votre terrasse en bois est aménagée suivant vos attentes, vous n’avez plus qu’à assurer son entretien. A la différence du bois composite, le bois naturel requiert justement un minimum d’entretien. Il doit être nettoyé à l’eau à l’aide d’un balai rigide au moins deux fois par an et il doit aussi être traité avec une solution appropriée pour limiter les risques de glissade.
L’application annuelle d’une huile de protection est également recommandée pour lui permettre de garder sa teinte d’origine. Et enfin, vous devez aussi utiliser de la terre de Sommières pour enlever les taches de gras. Pour éviter l’apparition de taches noires et l’étouffement du bois, il ne faut pas le traiter avec de l’huile de lin ou de l’huile de lasure.

Quitter la version mobile