Site icon Sur le chemin du bonheur

Les moyens de transport à votre disposition lors d’un séjour en Malaisie

En Malaisie, tous les moyens de transport ont leurs spécificités. La question des déplacements d’un endroit à un autre est vraiment primordiale lors d’un voyage sur le territoire malaisien. Il est donc recommandé de se renseigner sur les types de véhicules das ce pays d’Asie du Sud-Est. Pour vous aider un peu à ce sujet, l’article suivant parle justement des moyens de transport en Malaisie.

Se déplacer en train en Malaisie

La Malaisie étant un petit pays, deux lignes ferroviaires suffisent pour la traverser. La première s’étend de la Thaïlande à Singapour et la seconde relie Trumpat et Wakaf Bharu. Certes, les trains du pays sont réputés pour leur lenteur. Mais, c’est l’idéal quand on veut découvrir le maximum du pays. Pendant le trajet, vous pourrez admirer de nombreux paysages et endroits pittoresques, que vous ne verriez pas à bord d’un bus ou d’un avion.

En plus de vous proposer confort et sécurité, un voyage en train est également économique et très bon marché. Vous pourrez en plus faire de nouvelles rencontres. Actuellement, le réseau des trains est en voie de modernisation et assure un service régulier. Pour votre information, vous pourrez acheter vos billets directement à la gare, mais aussi à votre hôtel ou via le site de la compagnie nationale des chemins de fer malais. À part cela, la réservation est de 30 jours à l’avance et elle est obligatoire.

Choisir le bus

L’autobus fait partie des moyens adéquats pour se déplacer et circuler lors d’un séjour en Malaisie (pour plus d’infos, cliquez ici). Disponibles dans toutes les villes et régions du pays, les bus sont assez modernes (climatisés et généralement confortables) et permettent de se déplacer plusieurs fois par jour. Les prix des tickets sont aussi très abordables.

Vous pourrez réserver vos billets en ligne et échanger ensuite le voucher dans les gares routières pour récupérer les billets. Ce moyen de transport est très intéressant, car en plus d’être plus écologique que l’avion, il vous permettra de rencontrer des gens locaux comme touristes. La Malaisie peut très facilement se parcourir en bus, et donc à des prix très corrects !

À moto ou en scooter

Beaucoup de voyageurs optent pour la location de petites motos ou de scooters. En effet, c’est pratique quand il fait chaud et pour éviter les bouchons, et ce n’est pas cher (entre 30 et 50 Rm par jour). Toutefois, ce n’est pas le plus sûr. On dénombre tous les ans des accidents de deux roues.

Il faut donc faire très attention, surtout si vous n’avez jamais conduit une moto ou si vous n’avez pas une bonne assurance voyage. Mais dans les zones reculées et moins développées avec peu de circulation, c’est parfait. En outre, sachez qu’un permis de conduire est souvent exigé.

Prendre le taxi

Le taxi est une bonne option si vous n’avez pas d’autres choix (grosse averse, si vous avez raté le dernier bus). Que ce soit pour des trajets sur une longue distance ou en ville, les taxis sont nombreux à proposer leurs services aux locaux et aux voyageurs. Généralement, les chauffeurs de taxi malais transportent jusqu’à quatre personnes. Les taxis sont quasiment tous équipés de compteurs. Mais s’il n’y a pas de compteur, assurez-vous de négocier sur les tarifs.

Pour les longues distances, optez pour les taxis collectifs « Teksi » qui desservent les grandes et moyennes villes. Mais avant de partir, vous devrez attendre que le taxi soit plein, sinon vous serez obligé de payer la place des personnes manquantes.

 

 

Quitter la version mobile