Gestionnaire administratif et écrivain public, pourquoi faire appel à leurs services ?


Gestionnaire administratif et écrivain public sont deux métiers à ne pas confondre.

En fait, les missions du gestionnaire administratif peuvent être assurées par un écrivain public.
C’est pourquoi la plupart des gens ont du mal à les différencier.

Explications.

Les missions d’un gestionnaire administratif

Comme son nom l’indique, un gestionnaire administratif est un professionnel qui s’occupe de la gestion des tâches administratives au sein d’une entreprise.

Il collabore étroitement avec la direction, les services comptabilités, les services juridiques et les ressources humaines.
Et il participe au bon fonctionnement de la structure.

Parmi les principales activités du gestionnaire administratif figurent : le classement et l’archive des documents, la rédaction des comptes-rendus de réunion et l’organisation des déplacements.

Puis, il y a aussi le filtrage des appels téléphoniques, la tenue des agendas, l’organisation des réunions et le traitement des correspondances.

En outre, ce professionnel joue à la fois le rôle d’un secrétaire et d’un assistant.
Et il maîtrise l’ensemble des procédures administratives.

Les missions d’un écrivain public

Pour ce qu’il en est de l’écrivain public, c’est un professionnel polyvalent.
Il est spécialisé dans l’écriture, mais il s’y connaît aussi en matière de démarches administratives.

En fait, il accomplit surtout des missions sociales.
Il rédige tout ce qui est à rédiger pour résoudre les difficultés liées à l’analphabétisme, l’illettrisme, la complexité institutionnelle et l’illectronisme.

S’il est considéré comme la « plume » de ses clients, c’est parce qu’il écrit, relit et corrige leurs lettres.

Il traite les fautes d’orthographe, de grammaire, de conjugaison et de syntaxe pour une meilleure lisibilité de tout type de texte.

Il joue également le rôle d’un conseiller en écriture et il assure les correspondances en aidant à la rédaction de courriers du genre rupture de contrat, mise en relation, recommandation, voire lettre d’amour.

Si besoin, une entité ou un particulier peut recourir aux services d’un écrivain public pour se former en orthographe et en grammaire.

Ce professionnel propose une remise à niveau en français, la mise en place d’un programme adapté individuel ou collectif et aussi un accompagnement pour réussir le certificat Voltaire.

Pour terminer, il ne faut pas oublier que la réécriture compte aussi parmi les prestations de l’écrivain public.
Il assure la simplification des textes afin de les rendre plus faciles à lire et plus percutants, sans trahir le style et la pensée de l’auteur.

En conclusion, gestionnaire administratif et écrivain public sont vraiment deux métiers différents.

 

Sur le chemin du bonheur

Étiquettes :

Vous pourriez aimé ça aussi

Comments are closed here.

Publicité




surlechemindubonheur1

Instagram
Instagram
Instagram
Instagram
Instagram
Instagram

Retrouvez-nous sur Facebook