Bien gérer le stress pour perdre du poids


Des études scientifiques ont prouvé que le stress ne va jamais de pair avec la perte de poids. La prise de poids découle même souvent du stress, que ce soit chronique ou éphémère. Avez-vous du mal à gérer votre stress alors que vous cherchez à perdre vos kilos superflus ? Pas de panique, il existe une multitude de manières de remédier au stress.

Les facteurs potentiels du stress

Nombreux sont les sollicitations susceptibles d’assiéger votre psychologique et votre physique. Ce qui entraîne un stress, qui peut être passagère ou chronique. Pour vous débarrasser de vos pics de stress quotidiens, vous avez besoin d’identifier les facteurs dont ils découlent.
La migraine est un des vecteurs potentiels de la tension psychologique. Le stress résulte aussi des troubles de l’alimentation, des problèmes financiers, du déménagement et de la perte d’emploi. Une vie familiale précaire figure parmi les facteurs du stress.
Il se peut que la perturbation psychologique émane surtout d’une vie de couple manipulatrice et déprimante. Le décès d’un proche ou d’un ami peut donner naissance à un stress chronique.

Les signes avant-coureurs du stress

Le stress est une pathologie comme une autre, entraînant l’apparition des symptômes divers et les troubles du sommeil en sont les plus fréquents. Il peut engendrer aussi une sudation, un phénomène de transpiration abondante.
L’augmentation de la pression article, l’infarctus du myocarde et la dépression figurent parmi les signes révélateurs d’une tension psychologique. La rage inexpliquée fait partie des symptômes du stress. Et pour étendre la liste, d’autres phénomènes minimes peuvent être cités : maux de ventre, contractions des muscles, douleurs articulaires…
L’élévation constante du rythme respiratoire et la douleur lombaire sont recensés parmi les symptômes récurrents d’une perturbation mentale. Les troubles de la concentration et la fatigue chronique se profilent aussi lorsque le stress gagne du terrain.

Les méthodes de la phytothérapie anti-stress

La naissance de la phytothérapie remonte à l’antiquité. Cette médecine traditionnelle est un bon partenaire minceur, car certaines plantes renferment d’excellentes vertus amincissantes.

La rhodiole

La rhodiole se présente comme étant une des premières et meilleures plantes pour combattre le stress. Cette plante tire ses racines dans les territoires des Vikings, dans la Scandinavie. Elle possède une haute teneur en acides aminés et en vitamines.
La rhodiole regorge aussi de la salidrosive et de la rosavine, des substances qui assurent un grand apaisement psychologique. Cette plante se consomme idéalement en tisane, mais aussi en gélules, étant ainsi considérée comme un complément alimentaire destiné à perdre du poids.

L’aubépine

Le symptôme d’infarctus de myocarde et de l’accélération du rythme cardiaque dû au stress nécessite un soin phytothérapique particulier et l’aubépine est celle qui peut combattre contre celui-ci.
Cette plante aux propriétés sédatives dispose d’une forte teneur en acide valérénique, un principe actif assurant un état psychologique calme. Les vertus de l’aubépine ne se limitent à cela, car en plus de réduire le stress, elle contribue aussi directement à éliminer les graisses corporelles, et c, grâce à sa richesse en flavonoïdes.

Le millepertuis

Originaire d’Eurasie, le millepertuis est une plante herbacée regorgeant des propriétés antidépressives à caractère unique. Cette plante renferme presque les mêmes vertus amaigrissantes que la rhodiole.
Le millepertus permet de lutter contre les névralgies et les crampes en plus d’être un antistress idéal. Aussi, il fait l’objet des effets diurétiques. Le millepertus est recommandé pour soulager les douleurs articulaires et les brûlures d’estomac et pour brûler les graisses corporelles.

Le ginseng

Connu généralement pour ses effets antidépressifs, le ginseng est efficace pour perdre du poids. Cette plante originaire d’Asie du Nord-Est renferme aussi des vertus antifatigues. Si votre corps perd en énergie, vous sombrez facilement dans des perturbations psychologiques et vous risquez de prendre du poids.
Les propriétés antistress du ginseng reposent d’emblée sur ses propriétés antifatigues, mais pas que. Cette plante vivace possède un taux élevé de ginsénosides et de thriterpénoïdes, des actifs capables d’atténuer les tensions psychologiques.

Vous pourriez aimé ça aussi

Comments are closed here.

Publicité




surlechemindubonheur1

Instagram
Instagram
Instagram
Instagram
Instagram
Instagram

Retrouvez-nous sur Facebook